Réaction aux propos de Laurent Wauquiez au sujet de la PMA

En assimilant la pratique de la PMA à l’eugénisme pratiqué, notamment, par le régime nazi sous le IIIème Reich, Laurent Wauquiez commet une triple faute : historique, politique et morale.

Historique, car les nazis se livraient à un eugénisme de sélection, reposant sur le fantasme d’une soi-disant « race pure », érigé en idéologie.

Politique, car les Français ont aujourd’hui d’autres priorités, et que prendre la parole devant un lobby conservateur ne justifie pas les excès démagogiques.

Morale, enfin, car ce débat sur la PMA renvoie à des questions bioéthiques bien plus larges, qui vont du désir d’enfant à la question de l’accès aux origines, en passant par la prévention de certaines maladies génétiques héréditaires, et qui ne saurait donc être ainsi réduit « ad hitlerum ».

agir_ condamne fermement ces propos réducteurs et souhaite que le débat qui devra avoir lieu sur l’ensemble de ces questions soit l’occasion d’échanges respectueux, avec pour seul objectif l’intérêt des enfants.

Agnès FIRMIN – LE BODO (députée de Seine-Maritime)
Olivier BECHT (député du Haut-Rhin)
Porte-paroles d’agir_ la droite constructive

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM