Réaction au dîner élus LR – Marion Maréchal Le Pen

Nous avons découvert avec stupeur dans la presse de ce jour qu’une quinzaine d’élus LR avaient dîné mardi soir avec Madame Maréchal – Le Pen, pour évoquer « l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, la privatisation d’Aéroports de Paris, la sécurité, et l’immigration » et que sur ces sujets, ils estimaient « être sur la même ligne ». Monsieur Pilard, secrétaire national des Républicains prend même soin d’ajouter qu’il « préfère discuter avec Marion Maréchal qu’avec Emmanuel Macron ».

Ces quelques mots contiennent en germe tout ce que nous dénonçons depuis des mois : l’alliance des idées avec l’extrême-droite, préfiguration des alliances électorales.

Les Républicains actent donc, publiquement et sans vergogne, le fait qu’on peut être exclu de ce mouvement pour soutenir une politique de réformes que la droite républicaine avait défendues quelques mois plus tôt, mise en œuvre par un Gouvernement dont plusieurs membres, dont le Premier ministre, sont issus de notre famille politique, mais qu’on peut en revanche dîner, et « être sur la même ligne » que la petite-fille de Jean-Marie Le Pen, ennemi juré du Général de Gaulle et du Gaullisme.

La dernière ligne rouge vient d’être franchie : les Républicains n’en ont plus que le nom, leur défaite idéologique est définitivement actée, et elle est à la mesure de leur récente défaite électorale : abyssale.

Agir revendique de faire vivre en France une droite consciente de son histoire, pro-européenne, libérale, sociale et humaniste, dans l’esprit fondateur de l’UMP.

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM