Rappel de l’ambassadeur de France en Italie

Le rappel par la France de notre ambassadeur en Italie est un épisode sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Cet événement démontre une nouvelle fois, s’il en était besoin, à quel point la paix que nous connaissons en Europe et grâce à l’Europe, depuis à peine plus de 70 ans, est un équilibre fragile, péniblement conquis, et à quel point les populismes qui montent, notamment en Italie, le menacent directement.

Les vice-Premiers ministres italiens ont attaqué verbalement à plusieurs reprises la France et nos gouvernants ces dernières semaines, et ont rencontré des « représentants » des gilets jaunes. C’est une situation grave, violant le principe de non-ingérence dans les affaires internes des pays voisins, amis et alliés.

agir_ la droite constructive dénonce avec la plus grande fermeté cette attitude inqualifiable des dirigeants italiens, et rappelle son engagement total pour la préservation d’une Europe qui protège les peuples tout en respectant les Etats et leurs citoyens dans leurs choix démocratiques.

 

Agnès FIRMIN – LE BODO (députée de Seine-Maritime)
Olivier BECHT (député du Haut-Rhin)
Porte-paroles d’agir_ la droite constructive

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM