Plan d’Urgence pour l’Hôpital

Nous saluons les mesures du « Plan d’Urgence pour l’Hôpital » présentées par le Premier ministre suite aux attentes exprimées par le monde hospitalier.

Mesures de prise en compte de la réalité humaine, tout d’abord, avec les propositions faites pour les plus bas salaires, qui étaient une nécessité, pour reconnaître l’engagement et le travail des soignants. Les augmentations proposées, comme les aides spécifiques au logement pour les personnels d’Ile-de-France, permettront aussi de redonner de l’attractivité aux carrières hospitalières et de faciliter le recrutement.

 Le mécanisme de reprise de la dette à hauteur de 10Mds€ va également permettre de relancer l’investissement des hôpitaux et les mesures de simplification administratives soulager les personnels et dégager du temps de travail face aux patients. Augmenter de 1,5 Md€ sur trois ans le budget de l’assurance maladie représente une prise en compte réaliste des besoins, avec 300 millions investis dès 2020.

Le relèvement de l’Ondam sera soumis au vote des députés dans le cadre du PLFSS dans les prochains jours, nous serons au rendez-vous de ce débat majeur.

Agnès FIRMIN – LE BODO (députée de Seine-Maritime)
Olivier BECHT (député du Haut-Rhin)
Porte-paroles d’Agir_ la droite constructive.

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM