La solidarité comme totem de la gestion de crise dans les territoires

La période de confinement a déstabilisé le fonctionnement de nombreuses institutions et organisations, du soutien aux personnes âgées jusqu’à l’aide alimentaire, et mis en évidence leur nécessité pour accompagner les plus fragiles au quotidien. Nombre de collectivités ont ainsi œuvré pour pallier leur absence en période de confinement, afin de se faire le relais de ces solidarités auprès des habitants.

C’est notamment le cas de la ville de Melun qui a distribué des chèques alimentaires utilisables dans les commerces de la ville aux familles privées de cantine du fait de la fermeture des écoles. Dans le 15ème arrondissdement de Paris, des paniers repas ont été distribués pour les familles précaires ayant des enfants scolarisés et bénéficiant usuellement du tarif cantine social le plus bas.

La ville de Sète a mis en place un fonds d’aide sociale à destination des personnes en difficulté du fait de la crise et financé des colis d’urgence soutenir les actions d’aide alimentaire en place.

Le Département de l’Allier a organisé l’achat et la livraison d’ordinateurs pour des publics non équipés, ces outils étant devenus indispensables pour l’éducation et le maintien du lien social en période de confinement. Services de protection de l’enfance, Ehpad ou encore familles ont ainsi été dotés. Le département de l’Ille-et-Vilaine a lui acheté 600 ordinateurs, prêté aux collégiens non équipés.

Parce que maintenir le lien social avec nos aînés est l’un des défis de la crise, la ville de Roche-la-Molière a accordé une importance particulière aux résidents des Ehpad, en créant l’un des premiers parloirs sécurisés de France, mais aussi en organisant une distribution de muguet à leur intention le 1er mai. A Thiron-Gardais, les plus de 65 ans sont régulièrement appelés par les agents sociaux de la ville.

Afin d’éviter aux personnes vulnérables de se déplacer, la ville d’Arras a de son côté créé une conciergerie proposant l’achat et la livraison à domicile de produits par les agents municipaux.

Souvent au-delà de leurs compétences classiques, les territoires ont donc été en première ligne pour accompagner les plus fragiles dans cette crise, et défendre les valeurs de solidarité dont de nombreux Français se sont fait l’écho ces dernières semaines.

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM