Hommage à Valéry Giscard d’Estaing

Avec la disparition de de Valéry Giscard d’Estaing, à 94 ans, la France perd un homme d’État qui aura consacré sa vie entière à au développement de son pays et à son ouverture sur le Monde.

Son septennat (1974-1981) aura marqué l’Histoire par sa vision moderne d’une « société libérale avancée ». Le Président Giscard a conduit des réformes qui déterminent encore aujourd’hui notre organisation sociale : abaissement de la majorité civile à 18 ans, dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse, divorce par consentement mutuel… Sa présidence ancrera la France dans la modernité économique avec la mise en place du TGV et la stratégie pour l’industrie nucléaire qui aujourd’hui encore nous permet de produire une électricité décarbonée à faible coût pour les Français. Sur le plan institutionnel, il aura été guidé par le nécessaire équilibre entre les pouvoirs, notamment en renforçant le Parlement via un droit de saisine du Conseil constitutionnel ou encore avec la création des questions d’actualité au gouvernement.

« Giscard l’Européen » : toute sa vie, sa grande passion aura été la construction européenne. Que ce soit en tant que Président de la République, ou après lorsqu’il présida la Convention sur l’avenir de l’Europe, Valéry Giscard d’Estaing aura toujours contribué au débat en mettant en avant sa vision européenne.

Nous manquons de mots pour exprimer notre gratitude envers le Président Giscard et son action pour la France, pour son État, pour sa place dans le Monde et pour sa société. Il restera dans nos cœurs et dans nos mémoires comme un modèle à suivre, une lumière pour nous éclairer dans notre action politique.

« Aucune société ne peut vivre sans un idéal qui l’inspire ni une connaissance claire des principes qui guident son organisation. Les périodes de grande civilisation sont celles où ces deux conditions sont réunies. Plus que tout autre, l’esprit français éprouve ce besoin de comprendre. Nos concitoyens veulent savoir selon quels principes ils sont gouvernés et vers quel avenir ils se dirigent. » – Valéry GISCARD D’ESTAING (1926 – 2020)

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM